L'annuaire argumentaire anti-restrictions
ARGUMENTS CONTRE LE CONFINEMENT/COUVRE-FEU​
  • « Depuis le début des confinements, les libertés (liberté de parole, de réunion, de la presse, liberté d’agir selon ses propres désirs et opinions, liberté de déplacement, d’être avec d’autres, liberté de gagner sa vie, de produire, d’acheter, de vendre, etc.) ont toutes été plus ou moins violées. » (Institut Mises, Contrepoints)

CONFINEMENT
« Le confinement arrête la progression de l’épidémie »
  • Les confinements stricts n’apportent “pas d’avantages significatifs” dans la lutte contre la propagation du Covid-19 selon une étude. Les confinements entraînent même l’effet inverse en augmentant le nombre de cas en favorisant les contacts dans des espaces clos.
« Le confinement n’a aucune conséquence sociale ou économique »
  • Les avantages des mesures de confinement ne compensent pas leurs inconvénients (augmentation de la violence familiale, des addictions et des décès (overdoses), aggravation des problèmes de santé mentale menant à des dépressions et des suicides, modes de vie et comportements isolés et antisociaux, en particulier chez les enfants, manque d’activité physique et prises de poids, annulation ou report de traitements médicaux, interventions chirurgicales et consultations, faillites d’entreprises…)
  • Les confinements ont fait perdre à la population française 2 fois plus d’années de vie qu’ils lui ont permis d’en gagner. Les restrictions sanitaires ont sauvé 500 000 vies en France, mais en ont fait perdre 1 200 000.
« Le confinement était inévitable »
  • La Suède n’a jamais fait un seul confinement. Son nombre de cas par jour est actuellement bien au-dessous de la moyenne européenne et n’a jamais véritablement décollé.

Soutenez notre initiative avec un don !

COUVRE-FEU
« Le couvre-feu est efficace pour empêcher la diffusion de l’épidémie »
  • «Nous ne trouvons aucune preuve statistique de l’efficacité des couvre-feux pour ralentir la propagation de la pandémie», affirme des chercheurs Allemands ayant réalisé une étude sur le couvre-feu.
  • La Suède n’a jamais fait un seul couvre-feu. Son nombre de cas par jour est actuellement au-dessous de la moyenne européenne et n’a jamais véritablement décollé.
  • Le couvre-feu à 18 heures a aggravé l’épidémie à Toulouse en concentrant la circulation des personnes aux mêmes horaires dans les mêmes lieux (supermarchés, transports…).
« Le couvre-feu n’a pas de conséquences sociales ou économiques »
  • Empêcher les salariés et exploitants des activités nocturnes de travailler est sans aucun doute mauvais pour leurs économies et leur moral.
  • Une fois les aides finies, les entreprises aidées financièrement vont avoir de graves difficultés économiques.
  • Résistons ensemble !

    Envoyez-nous vos arguments via notre formulaire de contact ou à l’adresse mel : contact@stopdictaturesanitaire.fr

  • Tous droits réservés – 2021

    Fichier:Twitter Bird.svg — Wikipédia  Suivez-nous sur Twitter

    Contactez-nous : cliquez ici